Midnight Runner, un thriller venu de Suisse… une réussite !


29 avril 2020

Initialement prévu pour le 18 mars 2020 et repoussé en raison des récents évènements qui ont vu le monde entier se confiner afin d’endiguer l’épidémie de Coronavirus, Midnight Runner est un film suisse de Hannes Baumgartner qui suit le bouleversement qui amènera un jeune homme dans une plongée vers l’horreur et le meurtre. Préférant jouer sur la subtilité et l’ambiguïté de son personnage, le réalisateur nous propose une déambulation qui ne nous laissera pas indemnes.

L’histoire se base sur celle authentique d’un jeune homme à priori sans histoires et qui s’était presque qualifié pour participer aux jeux olympiques, avant d’être confondu par les enquêteurs pour des agressions puis des meurtres sur des jeunes femmes. Drame psychologique, thriller étouffant, Midnight Runner est une réussite à porter au crédit d’un scénario ciselé et à un casting impeccable.
Portrait d’une personnalité dérangée, dont les errances nous le rendent pathétique et qui apparaît de plus en plus aux abois, Midnight Runner est un film sans doute déconcertant parce qu’il nous montre la gestation de l’abominable, puis la matérialisation de cette folie qui peu à peu va totalement imprégner ce jeune homme.

Le regard porté sur lui est confondant de réalisme et parfois de cruauté, car on se met à chercher ce qui pourrait aider ce jeune homme à échapper à ce destin tragique sans toutefois arriver à intégrer ou comprendre tous les paramètres de sa psyché. L’acteur principal, Max Hubacher, est étonnant de véracité et de puissance, caractéristique remarquablement rares sur des interprétations aussi sensibles et surtout chez d’aussi jeunes interprètes, qu’il paraît bon de le souligner ! Le choix du réalisateur d’accompagner chaque instant de notre personnage sur une période finalement assez courte, amplifie les sensations, nous perturbe et nous entraine irrémédiablement dans des abysses de noirceur, devenant dans le même temps voyeurs et victimes !

la bande-annonce…


Le synopsis : Jonas Widmer l’un des meilleurs coureurs de fond Suisse a pour ambition de courir le marathon des prochains Jeux Olympiques. Dans le même temps il travaille comme cuisinier et doit emménager avec sa petite amie… Mais cette vie bien rangée semble cacher quelque chose d’anormal et Jonas paraît de plus en plus tiraillé entre des pulsions qui l’envahissent et une souffrance émotionnelle qu’il ne peut dominer ! Sa vie entière semble prête à s’effondrer…

Titre original : Der läufer
Durée du film : 92 minutes
Réalisé par : Hannes Baumgartner
Casting : Max Hubacher, Sylvie Rohrer, Christophe Sermet, Luna Wedler


Sylvain Ménard, avril 2020