Contratiempo (The Invisible Guest) le score de Fernando Velazquez


03 avril 2020

Par ces temps perturbés, nous tournant vers les supports divers auxquels nous avons accès, nous avons la possibilité de tomber sur des pépites oubliées, ou carrément passées sous silence… et ainsi en est-il de L'Accusé qui mérite toute notre attention (sur Netflix), et dont le score a été composé par Fernando Velazquez.

L'Accusé (Contratiempo) est un thriller espagnol de Oriol Paulo qui est sorti en 2017. Clairement il s’agit là du type de film dont on se demande souvent pourquoi on ne l’a pas vu avant ! Film à énigme, film policier, enquête avec retournements et twists nombreux - on passe son temps à refaire l’intrigue selon des points de vues différents - L'Accusé est une réussite à tous les niveaux, bien joué, bien réalisé et bénéficiant d’un score en tout point excellent de Fernando Velazquez. On pourrait éventuellement le comparer à Usual Suspect, tant au niveau du déroulement que de la musique qui accompagne les péripéties, ceci lui ayant valu d’être souvent cité par la presse étrangère, et curieusement très peu par la presse espagnole, devenant presque culte.
La musique composée par Fernando Velazquez est un petit bijou, comme son auteur sait nous en proposer de temps à autres.
Ici et comme à l’accoutumée la musique s’installe dans cet univers mélodique qu’il sait évoquer et faire sien avec cette montée dans le rythme et le suspense. Par moment atmosphérique et à d’autres romantique, la composition de Velazquez épouse à la perfection l’intrigue, lui offrant ce petit plus qui rend le métrage encore plus efficace.
On s’attardera sur le thème quasi final « El Invitado Invisible II », qui lors de la révélation nous emportera avec lui. Crescendo puissant et dramatique, le morceau clôt le film (et attention à être attentif) nous emportant avec lui. Velazquez y déploie toute une panoplie d’instruments, usant des cordes, des percussions ou des gongs avec efficacité, sans oublier l’ajout de l’électronique, devenue quasiment imparable sur ce genre de productions.
Au détour de certaine plages ("Yo Sé Lo Que") on retrouvera avec plaisir comme une référence aux grands films, on pourrait citer  Hitchcock et Herrmann ; ou encore en référence à des œuvres qu’on peut qualifier de classiques (le beau "Pensamiento Lateral").

Et c’est sans doute là aussi que se trouve la réussite de son score qui nous colle à la peau, et qui sait se renouveler pour notre plus grande satisfaction !

Contratiempo SDT.jpg (220 KB)

La bande-originale
Contratiempo (The Invisible Guest)
Ttp: 75:43

01. Goodman (2:25)
02. El Invitado Invisible (2:11)
03. La Pesadilla (5:36)
04. Giro a la Izquierda (1:29)
05. Tú No Quieres Perderlo Todo ¿verdad? (3:17)
06. El Testigo (2:45)
07. El Hundimiento (0:50)
08. Reencuentro (1:08)
09. Un Buen Hombre (2:04)
10. Atrapada (3:20)
11. El último Error (2:43)
12. No Me Amenaces (5:06)
13. Yo Sé Lo Que Vi (6:53)
14. Chantaje (1:21)
15. Tres Preguntas (4:15)
16. Pensamiento Lateral (7:14)
17. La Sombra de la Sombra (11:20)
18. El Invitado Invisible II (7:45)
19. Nadie Va a Venir a Buscarte (4:02)

Le film :
Crédit :
Contratiempo (L’Accusé)
Réalisation : Oriol Paulo
Scénario : Oriol Paulo
Photographie : Xavi Giménez
Musique : Fernando Velázquez

Distribution :
Mario Casas : Adrián Doria
Ana Wagener : Virginia Goodman
José Coronado : Tomás Garrido
Bárbara Lennie : Laura Vidal
Francesc Orella : Félix Leiva
Paco Tous : Le conducteur

Sylvain Ménard, Avril 2020