The Temptations

Genre soul, motown, funk, oldies, rnb

The Temptations est un groupe de doo-wop, soul, rock psychédélique, funk, disco et R&B américain fondé en 1960.

Le groupe naît à Detroit aux Etats-Unis au début des années 60. Otis Williams, Paul Williams, Elbridge Bryant, Melvin Franklin et Eddie Kendricks forment The Temptations.

Ils signent chez Motown et sortent plusieurs singles dont "Dream Come True" (1962) qui remporte un franc succès.

En 1964, Elbridge Bryant est remplacé par David Ruffin. A partir de là, la carrière du groupe décolle : il place 37 morceaux dans le Top Ten. Il signe les albums "Meet the Temptations" (1964), "Sing Smokey" (1965), "The Temptin' Temptations" (1965) et "Getting Ready" (1966).

En 1968, David Ruffin est remplacé par Damon Harris. The Temptations signent alors entre autre "With a Lot o' Soul" (1967), "I Wish It Would Rain" (1968), "Cloud Nine" (1969) et "The Chrismas Card" (1970).

En 1971, Eddie Kendricks et Paul Williams se lancent dans des carrières solo. Ils sont remplacés par Damon Harris et Richard Street. En 1972, le groupe signe le hit "Papa was a Rolling Stone". La popularité du groupe va en diminuant et The Temptations quittent Motown pour se tourner vers la disco avec les albums "Bare Back" et "Hear To Tempt You" (1978).

David Ruffin et Eddie Kendricks reviennent en 1982 pour l'album "Reunion", dernier album intéressant de la formation. A noter : en 1998, l'album "Phoenix Risin" puis, deux ans plus tard, "Earresistible".


Source

The Temptations est un groupe de doo-wop, soul, rock psychédélique, funk, disco et R&B américain fondé en 1960.

Le groupe naît à Detroit aux Etats-Unis au début des années 60. Otis Williams, Paul Williams, Elbridge Bryant, Melvin Franklin et Eddie Kendricks forment The Temptations.

Ils signent chez Motown et sortent plusieurs singles dont "Dream Come True" (1962) qui remporte un franc succès.

En 1964, Elbridge Bryant est remplacé par David Ruffin. A partir de là, la carrière du groupe décolle : il place 37 morceaux dans le Top Ten. Il signe les albums "Meet the Temptations" (1964), "Sing Smokey" (1965), "The Temptin' Temptations" (1965) et "Getting Ready" (1966).

En 1968, David Ruffin est remplacé par Damon Harris. The Temptations signent alors entre autre "With a Lot o' Soul" (1967), "I Wish It Would Rain" (1968), "Cloud Nine" (1969) et "The Chrismas Card" (1970).

En 1971, Eddie Kendricks et Paul Williams se lancent dans des carrières solo. Ils sont remplacés par Damon Harris et Richard Street. En 1972, le groupe signe le hit "Papa was a Rolling Stone". La popularité du groupe va en diminuant et The Temptations quittent Motown pour se tourner vers la disco avec les albums "Bare Back" et "Hear To Tempt You" (1978).

David Ruffin et Eddie Kendricks reviennent en 1982 pour l'album "Reunion", dernier album intéressant de la formation. A noter : en 1998, l'album "Phoenix Risin" puis, deux ans plus tard, "Earresistible".


Source

Top Titres

My Girl 1

My Girl

Ain't Too Proud to Beg 2

Ain't Too Proud to Beg

Get Ready 3

Get Ready

The Way You Do the Things You Do 4

The Way You Do the Things You Do

Papa Was a Rollin' Stone 5

Papa Was a Rollin' Stone

Just My Imagination (Running Away With Me) 6

Just My Imagination (Running Away With Me)

I Can't Get Next to You 7

I Can't Get Next to You

Papa Was a Rolling Stone 8

Papa Was a Rolling Stone

I Wish It Would Rain 9

I Wish It Would Rain

Papa Was A Rollin' Stone - Single Version 10

Papa Was A Rollin' Stone - Single Version

Top Albums

The Ultimate Collection
The Ultimate Collection
pistes
The Temptations Sing Smokey
The Temptations Sing Smokey
pistes
Greatest Hits
Greatest Hits
pistes