A.R. Rahman

Genre Soundtrack, bollywood, Indian, Hindi, A R Rahman

A. R. Rahman (Allah-Rakha Rahman) s'est très tôt attaché tant à la musique qu'à l'informatique, trouvant dans le synthétiseur, le moyen de renouveler la musique de film indienne en expérimentant différents nouveaux procédés. Il commence sa carrière avec Roja (« Rose » en français, 1992), film en tamoul de Mani Ratnam et Rangeela (1995) de Ram Gopal Varma en hindî.

Rahman est à l'origine de la renaissance de la musique filmi, en introduisant l'utilisation des ordinateurs dans la musique des films de Bollywood sans renoncer à l'héritage culturel indien. Il a subi de nombreuses critiques en Inde pour ce mélange syncrétique des techniques modernes et des instruments classiques indiens. Cela ne l'a pas empêché d'être de plus en plus créatif au fil des années, et de devenir le leader incontesté des compositeurs de musique de films indiens. Chacune de ses musiques de film a été un hit.

Le « Mozart de Madras » (pianiste diplômé d'Oxford) a remis à l'honneur l'hymne national de l'Inde avec son album Vande Mataram (1997), qui est un hommage à l'indépendance durement acquise de l'Inde. Plus récemment, il a également composé un album nommé Jana-Gana-Mana, une énorme compilation des morceaux dans lesquels jouent tous les artistes majeurs de la musique indienne.

En 2008, il a composé la musique du film Slumdog Millionaire.

Rahman a vendu au total deux cent millions d'albums, sans compter les copies pirates qui circulent.


Source

A. R. Rahman (Allah-Rakha Rahman) s'est très tôt attaché tant à la musique qu'à l'informatique, trouvant dans le synthétiseur, le moyen de renouveler la musique de film indienne en expérimentant différents nouveaux procédés. Il commence sa carrière avec Roja (« Rose » en français, 1992), film en tamoul de Mani Ratnam et Rangeela (1995) de Ram Gopal Varma en hindî.

Rahman est à l'origine de la renaissance de la musique filmi, en introduisant l'utilisation des ordinateurs dans la musique des films de Bollywood sans renoncer à l'héritage culturel indien. Il a subi de nombreuses critiques en Inde pour ce mélange syncrétique des techniques modernes et des instruments classiques indiens. Cela ne l'a pas empêché d'être de plus en plus créatif au fil des années, et de devenir le leader incontesté des compositeurs de musique de films indiens. Chacune de ses musiques de film a été un hit.

Le « Mozart de Madras » (pianiste diplômé d'Oxford) a remis à l'honneur l'hymne national de l'Inde avec son album Vande Mataram (1997), qui est un hommage à l'indépendance durement acquise de l'Inde. Plus récemment, il a également composé un album nommé Jana-Gana-Mana, une énorme compilation des morceaux dans lesquels jouent tous les artistes majeurs de la musique indienne.

En 2008, il a composé la musique du film Slumdog Millionaire.

Rahman a vendu au total deux cent millions d'albums, sans compter les copies pirates qui circulent.


Source

Top Titres

Jai Ho! (You Are My Destiny) 1

Jai Ho! (You Are My Destiny)

Riots 2

Riots

Latika's Theme 3

Latika's Theme

Jai Ho 4

Jai Ho

Mausam & Escape 5

Mausam & Escape

Mumbai Theme Tune 6

Mumbai Theme Tune

Dreams On Fire 7

Dreams On Fire

Ringa Ringa 8

Ringa Ringa

Paper Planes (DFA Remix) 9

Paper Planes (DFA Remix)

Liquid Dance 10

Liquid Dance

Top Albums

Jai Ho! (You Are My Destiny)
Jai Ho! (You Are My Destiny)
pistes
Slumdog Millionaire
Slumdog Millionaire
pistes
Slumdog Millionaire Soundtrack
Slumdog Millionaire Soundtrack
pistes